Une colonne de feu

Publié le par Marie

De Ken Follett

Publié chez Robert Laffont en septembre 2017

Comme dirait mon ami Oscar, je résiste à tout sauf à la tentation! Qui m'a parlé de ce livre? Sans doute ma copine Élise, qui me l'a vendu avec conviction.

Une suite lointaine des piliers de la terre - l'action se passe plusieurs siècles après, à l'ombre de la cathédrale que nous avons vu sortir de terre- un contexte historique toujours aussi bien maîtrisé. Bref, succès garanti!

Ma voilà parti pour 850 pages de bonheur... le plus difficile va être de trouver du temps, ou de ne pas négliger mes autres activités pour lire tranquille!

Résumé Babélio:

En 1558, les pierres patinées de la cathédrale de Kingsbridge dominent une ville déchirée par la haine religieuse. En Angleterre, Elisabeth Tudor devient reine et le pouvoir passe de manière précaire des mains des catholiques à celles des protestants.
Toute l'Europe se dresse contre elle. La jeune souveraine, habile et déterminée, crée les premiers services secrets du pays, afin d'être avertie à temps des complots qui se trament contre sa vie, des projets de rébellion et des plans d'invasion. À Paris, Marie reine d'Écosse, proclamée souveraine légitime de l'Angleterre, attend son heure. Jeune femme séduisante et obstinée appartenant à une famille française d'une ambition sans scrupule, elle possède de nombreux partisans qui intriguent pour se débarrasser d'Elisabeth.
Ned Willard n'a qu'un désir : épouser Margery Fitzgerald. Mais lorsque les amoureux se retrouvent de part et d'autre de la fracture religieuse qui divise le pays, Ned se place au service de la princesse Elisabeth. En ce demi-siècle tourmenté où l'extrémisme attise la violence d'Edimbourg à Genève en passant par Paris, l'amour entre Ned et Margery paraît condamné.
Ned traque l'énigmatique et insaisissable Jean Langlais, espion français à la solde des catholiques, ignorant que sous ce faux nom, se dissimule un ancien camarade de classe qui ne le connaît que trop bien.
Elisabeth s'accroche désespérément à son trône et à ses principes, protégée par son petit cercle dévoué d'espions ingénieux et d'agents secrets courageux.
Les ennemis réels, alors comme aujourd'hui, ne sont pas les religions rivales. La véritable bataille oppose les adeptes de la tolérance et du compromis aux tyrans décidés à imposer leurs idées à tous les autres – à n'importe quel prix.

Publié dans A conseiller!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article